Cours donnés par le père Patrice Sonnier au Collège des Bernardins à Paris lors de l'année universitaire 2014/2015

 

- Maurice Zundel et la question de la souffrance

La pensée de Maurice Zundel (1897-1975), prêtre, poète et mystique, connaît aujourd’hui un retentissement de plus en plus grand et se répand bien au-delà du monde chrétien. Elle touche aussi bien les intellectuels que les gens modestes, des chercheurs de sens.

 

C’est en 1925, quelques années après la Grande Guerre, que Maurice Zundel se rend à Rome pour rédiger sa thèse de doctorat en théologie.

 

Alors que l’Europe est considérablement affaiblie, Zundel choisit d’étudier les raisons qui ont conduit l’humanité à sombrer dans le chaos. Sa thèse porte sur « L’influence du nominalisme sur la pensée chrétienne ». Selon l’auteur, cette doctrine a conduit à l’affaiblissement de la pensée chrétienne au cours des siècles, provoquant en l’homme une perte de sens et de sa dignité. Aujourd’hui l’influence de nouvelles idéologies obligent l’homme à retrouver les fondements de la pensée chrétienne. Comment Maurice Zundel nous conduit-il à un retour sur les fondamentaux de la foi catholique ?.

 

du 06 mars 2015 au 19 juin 2015

 

Vous pouvez consulter ces formations sur le site des Bernardins et vous y inscrire en cliquant sur cette ligne