Homélie de Maurice Zundel prononcée au Cénacle de Genève en 1957. Inédit.

 

Marie et Joseph ne comprirent pas les paroles qu’il leur disait. Il échappe à ses parents humains. La Vierge le savait, mais elle fut surprise par les paroles de Jésus, tellement il était comme les autres. Ceci nous fait retrouver une échelle de valeurs authentiques et nous délivre du merveilleux des évangiles apocryphes. (Jésus faisant des petits oiseaux de boue qui vivent, etc.)

 

Ce qu'on est fait n’est rien. Ce qu’on est, est tout. L'Evangile a horreur du merveilleux. Bienheureux ceux qui n'ont pas vu, mais cru.

 

            La grandeur chrétienne est une grandeur cachée. Nous avons besoin chaque jour de l'apprendre.

 

Ne pas chercher à donner une vision de soi-même, être soi-même. Exister comme un spectacle de liberté et d'Amour ; il n'y a pas de trucage possible avec la grandeur. On ne peut camoufler le vide que l'on est, ni empêcher le rayonnement de la grandeur. On agit par ce qu'on est. Nous sommes libérés par l'être qui existe en s'oubliant et en répandant la lumière qui est en lui.

 

Nous sommes tentés de nous décourager du vide des journées ou de nous enorgueillir de telle ou telle chose. Ceci et cela sont faux, car il suffit que nous existions en lumière, pour que notre action soit universelle. Immense école d'espérance et de vérité. Toute une chaîne de fidélités conditionne nos vies. Toutes ces vies reçoivent leur grandeur à travers la vie cachée de la Sainte Famille, pour qui la seule grandeur est d'exister. C’est aussi le seul apostolat. Personne ne se convertira jamais si nous ne sommes pas pour lui un espace de lumière et d'Amour. Devant l'authenticité, personne ne peut être complètement insensible.

 

Nietzsche pensait que Zarathoustra ne mourrait jamais ; mais il n'existait pas en étant transparent à la Présence divine sans l'enrober dans des mots qui donnent la nausée.

 

L’Evangile de la Sainte Famille représente une nouvelle échelle de grandeur. Entrer dans ce silence qui est Dieu chaque jour un moment pour que les autres puissent découvrir ce trésor qui est caché en nous. Jésus caché au sein de la Famille, tellement, que sa mère a pris l’habitude et reçoit un choc lorsque le plan profond et silencieux vient au jour... Ce Dieu sera éternellement un Dieu caché et silencieux.

 ext_com

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir