Noël

 

Noël, Noël, un Enfant nous est né,

Ouvrons les bras, ayons un coeur de Mère,

Accourez tous : Un Fils nous est donné.

En vérité l'un des divins Mystère

Se livre à nous : le Verbe est Incarné,

Il est Présent à jamais sur la terre.

 

Noël, Noël, ce Petit est l'Amour

De Dieu pour nous : il est toute Tendresse,

"Chair de ma chair, mon Enfant pour toujours"

Si je veux bien, oubliant ma détresse

Le recevoir et l'aimer à mon tour,

Il jouera avec mes maladresses.

 

"C'est le Seigneur", Cet Enfant grandira

En notre coeur et en toutes nos oeuvres,

Et désormais sa Main nous guidera

Jusqu'à la Croix -négligeant nos manoeuvres-

Puis Au-delà -où bon lui semblera-

Bien loin enfin du démon qui désoeuvré...

 

Auprès de Lui, sont groupés, adorants,

Sa douce Mère et les Saints qui excellent

A nous aider - car ils sont nos Parents -

En les priant, nous Lui sommes fidèles,

Ils étaient nous, - sur un tout autre Plan-

Nous sommes Eux, en cette Oeuvre éternelle.

 

Noël, Noël, un Enfant nous est né,

Ouvrons les bras, ayons un coeur de Mère,

Il est l'Amour : Il nous est tout donné,

Présentons-le à ceux qui désespèrent

Il est venu, humblement Incarné,

Communier, fleurir notre misère.

 

Noël, Noël

 

 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir