Retraite à Val Saint François en août 1933. Eucharistie et Messe. Notes très brèves.

« Le mystère de Jésus est un problème infiniment délicat. Vouloir l'établir uniquement au point de vue historique serait insuffisant, il doit être établi au point de vue religieux.
Les miracles n'ont aucune valeur s'ils ne sont pas au service de l'Esprit et nous voyons qu'ils ont tous ce but dans l'Evangile.
Lisez les admirables épisodes de la femme adultère et de la samari­taine qui sont pleins de délicatesse et de miséricorde. Jésus seul peut parler ainsi.
Quand Saint Pierre dit : "Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu Vivant !'' Jésus lui dit : "Ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais mon Père qui est dans les cieux. " Oh ! soyons séduits par cette parole !
Jésus est l'instrument libre et docile de Dieu, en Lui nous a été fait le don de Dieu, Son Humanité est comme un sacrement qui donne Dieu. "Je suis la Voie" L'hostie conduit à la Vérité.
Ce sera par le Coeur du Christ qu'il faudra nous donner à Dieu, en nous donnant à Jésus nous nous donnons à l'Amour.
Lisez chaque jour l'Evangile, si possible dans le rayonnement du silence de Jésus au Saint Sacrement. Demandons-Lui l'eau vive.

Nous ne devons pas assister à la Sainte Messe mais la vivre, entrer dans le mystère de Jésus.
Au Saint Sacrement, Jésus ne peut se saisir que par la foi. Comme la pensée ne peut se saisir dans nos mains, ainsi on ne peut pas recevoir matériellement la personne de Jésus. La sainte hostie nous met en rapport immédiat avec Lui, un peu comme la radio nous rend présente la voix du speaker, et la manducation physique est le signe d'une manducation spirituelle.Tout est Esprit et Vie.
Le mystère de la Sainte Messe est un mystère d'agonie, mais aussi de Résurrection. Oh ! que Jésus vous transforme en Lui et fasse de vous un pain vivant ! et vous pourrez dire avec Lui à la consécration : "Voici mon corps, voici mon sang."
Le Seigneur soit avec vous. Le Seigneur est avec vous. Jésus peut tout nous demander, puisqu'il est le Don infini.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir