Zundel a dit :

« Pourquoi continuer à abîmer la vie ? Pourquoi faire le jeu de la mort ? Pourquoi nous livrer à cette athérosclérose de l'esprit et du cœur qui fait de tant d'êtres des vieillards précoces ? Pourquoi ne pas aller vers le Dieu de l'éternelle jeunesse et de l'éternelle beauté ? Pourquoi ne pas donner à notre existence toutes ses dimensions puisque l'Evangile nous en découvre l'immensité et que Dieu nous attend au cœur de notre intimité, puisque c'est la gloire de Dieu que notre vie soit immense, puisqu'enfin Jésus est venu pour que la vie soit en nous, débordante !

Nous avons à vaincre la mort, nous avons à la vaincre aujourd'hui ! Le Ciel n'est pas là-bas, il est ici ! L'au-delà n'est pas derrière les nuages, il est dedans ! L'au-delà est dedans, comme le Ciel est ici maintenant car c'est aujourd'hui que la vie doit s'éterniser : aujourd'hui nous sommes appelés à vaincre la mort, aujourd'hui nous avons à devenir source et origine, et à recueillir toute l'Histoire pour qu'elle fasse à travers nous un nouveau départ, aujourd'hui nous avons à donner à toute réalité une dimension humaine pour que le monde soit habitable, digne de nous et de Dieu. »

Note : l'athérosclérose est une maladie des artères.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir