Introduction intégrale, rédigée par le Père de Boissière, pour le livre "VIVRE DIEU" édité aux presses de la Renaissance en 2007. (suite n°8)

Ce guide de lecture, écourté lors de la publication du livre, vous permettra de retrouver tout ce qui fait l'originalité de l'oeuvre de Maurice Zundel.

La Révélation est une Personne. Dieu est Amour et ne se livre qu'à l'amour

... « Il est inutile de vous demander ce que signifie le péché originel, ce que signifie l'Incarnation, ce que signifie la Présence réelle,...si vous n'êtes pas à genoux dans le dialogue de l'Amour ; vous n ' y comprendrez rien, puisque vous êtes en dehors. Ce n'est pas en feuilletant un dictionnaire de théologie ou un catéchisme supérieur que vous apprendrez à connaître Dieu, à moins que les mots du catéchisme ne deviennent pour vous des sacrements et que vous les entendiez comme une confidence, dans l'agenouillement de l'Amour. Autrement, vous n'y comprendrez rien, et votre Dieu sera uniquement une idole comme le Dieu de Caïphe et des docteurs de la loi.

Car l'idolâtrie n'est pas où l'on pense, l'idolâtrie est très souvent chez les religieux et les prêtres, chez les théologiens, chez les catéchistes, parce qu 'ils disposent de Dieu comme un instituteur dispose de la table de multiplication...Dieu ne peut pas se livrer, sinon à notre intimité. Et c 'est pourquoi la révélation n 'est pas dans les mots, elle est dans les personnes. Aucun mot ne peut vous faire connaître une personne, aucun. Il y a des quantités d'hommes et de femmes qui se sont dits : «je t'aime », mais quand ce mot est vrai, c'est qu'il est porté par la vie, et il devient lumière... Une âme ne peut s'échanger qu 'avec une âme, et Dieu ne peut s ' échanger que dans ce dialogue de la foi et de l'amour, quand nous nous identifions avec lui et que nous nous perdons dans sa lumière et dans sa joie....La révélation est Quelqu'un...c'est l'éternelle Parole, c'est le Verbe de Dieu, inaccessible à celui qui ne s'engage pas, à celui qui n 'aime pas...

Ne vous inquiétez donc pas des difficultés que vous pouvez avoir dans l'ordre de la foi, elles reposent toujours sur ce monde en « il ». C'est parce que les choses ont été prises du dehors, parce qu 'elles ont été mal dites ou mal comprises , qu'il y a des difficultés. Dès qu'on entre dans la foi vivante, dans le dialogue avec la personne même de Jésus-Christ, toutes ces difficultés s'évanouissent parce qu'on entre dans le jour vivant et que l'on devient soi-même ce jour vivant. Alors, on ne cherche plus à exprimer avec des mots ce que l'on découvre, parce que cela dépasse tout langage, comme on ne peut pas exprimer avec des mots V être que l'on aime....Quelqu'un qu'on aime, on ne peut pas le décrire...

C'est pourquoi je suis si profondément blessé par ces théologiens, justement, qui récitent des formules sans s'engager, qui jonglent avec les syllogismes, qui devisent à perte de vue sur les conséquences des principes qu 'ils posent, qui vous décrivent le ciel, le purgatoire, les limbes, l'enfer, le commencement du monde et la fin, qui savent tout ce qui se passe dans l'âme de Jésus-Christ, jusqu 'où va sa science humaine et sa science divine, et qui vous dégoûtent absolument de Dieu, parce que c 'est si bien connu. Si on peut mettre tout ça dans sa poche, on n 'a qu 'à mettre une somme théologique dans sa bibliothèque et puis dormir. Le jour oui' on aura envie de savoir, on prendra le livre où tout est déjà exposé et décrit : c 'est absurde !

Dieu est ineffable, il est impossible de le dire. Si déjà une personne humaine est inexprimable, si elle se sent blessée comme d'un sacrilège de toute intrusion dans sa conscience, si elle ne souffre pas qu'elle soit traitée en objet, comment voulez-vous que le Dieu vivant, qui est tout intimité, se révèle à quelqu 'un qui le traite en objet ?

Il y a donc toute une fausse religion qui est véhiculée par le catéchisme, par les cours de théologie. Mais il y a de vrais théologiens, bien sûr, et ce sont les saints ! Il y a de vrais catéchistes, comme le curé d'Ars, qui ont des dons admirables. Mais aussi des légions de gens qui prétendent enseigner Dieu comme la demoiselle qui voulait enseigner la bergère et qui en savent infiniment moins que ceux qu'ils enseignent.

Alors essayons de parler le moins possible de Dieu, le moins possible ! On l'abîme quand on en parle. N'essayez pas d'édifier, je vous en supplie, ça rate toujours. ..Il s'agit d'être nous-même une vivante parole de Dieu. Si nous vivons Dieu, si nous le respirons, si nous sommes immensifiés par sa Présence, si nous sommes libérés parce que nous cessons de nous regarder, et que nous le regardons, on le sentira et ce sera la plus belle révélation de Dieu...Que jamais nous n 'empêchions cette petite voix de se faire jour en nous, dans laquelle Dieu nous enseigne et nous conduit à son intimité, où nous pouvons le connaître enfin dans un cœur à cœur unique, inépuisable, infini, qui est supérieur à tout langage, qui défie toute formule et qui est justement cette connaissance nuptiale que l'on obtient uniquement quand on s'échange avec Dieu. Alors on peut s'émerveiller, alors on ne songe plus à expliquer parce que c 'est trop beau et c 'est trop grand...Pour connaître Dieu, il faut autre chose que des mots, autre chose que des idées ! Pour connaître Dieu, il faut t'engager, et c 'est quand tu te seras enfoncé dans le mystère silencieux de Dieu, quand tu te seras donné à lui comme il se donne à toi, c 'est dans cette lumière de l'amour que tu le connaîtras, car Dieu est Amour et ne se livre qu'à l'Amour, comme l'Eglise nous le dit : « Ubi caritas et amor, Deus ibi est. Là où est la bonté et l'amour, c'est là que Dieu est. » ( Fin de la conférence à des sœurs franciscaines. Cf. « Silence, parole de vie. » Anne Sigier, Québec, pp.54-58.)

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir