Il faut que nous réformions complètement nos idées sur Dieu... : Dieu est Amour et rien qu'Amour. Dieu se donne et il ne peut rien faire d'autre que se donner.

Etre Dieu ne signifie plus dominer et avoir le pouvoir d'écraser les autres, être Dieu signifie se donner sans mesure, se dépouiller éternellement... C'est parce que Dieu ne garde rien, parce qu'il est tout Amour, parce que la respiration de son être est la générosité, que la Création surgit et qu'elle constitue à la fois un secret inépuisable et un appel infini à l'amour.

Dieu subsiste totalement à l'état de don... Il est Dieu parce qu'il ne peut que se donner... En la Trinité, Dieu est libre de lui-même, puisqu'il n'est aucunement attaché à soi, étant uniquement et éternellement communication totale de lui-même.

Dans cette perspective, Jésus est plus actuel que jamais parce que rien ne peut être plus catastrophique que cette fausse orientation de l'homme vers une fausse divinisation.

Ce qui nous inquiète, ce n'est pas que l'homme veuille se faire Dieu, c'est sa vocation même, mais c'est qu'il fasse de Dieu un faux dieu.

Et Jésus, en nous révélant le vrai Dieu, peut seul nous conduire à la vraie grandeur qui est de devenir «nous» dans l'Autre, de tenir tout de nous, mais en nous donnant tout entier à l'Autre...

A la racine de l'être on doit être donné pour être soi et on ne peut être soi que par cette offrande de soi, de même que Dieu n'est lui-même qu'en et par sa parfaite offrande dans l'éternelle Trinité.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir