Essai d'explication à la suite de remarques faites en commentaire d'un texte « sité » récemment. J'ai pensé que cela pourrait intéresser d'autres visiteurs du site.

Je lis en commentaire du 1er texte « sité » le 25 janvier les remarques suivantes, et j'en remercie celui qui les a écrites : « Je me sens inconfortable avec la toute première partie de votre assertion : un Dieu extérieur à l'homme n'a jamais existé ... ». Et aussi : « ne devrions-nous pas nous limiter à parler de Jésus-christ plutôt que de risquer d'abîmer Dieu en en parlant ? »

On est obligé, je crois, de parler de Dieu (avec le risque de l'abîmer, j'en conviens) parce qu'on en parle (faussement) de plus en plus aujourd'hui, s'agissant le plus souvent d'un faux dieu !, ce qui est évident lorsqu'on dit qu'il n'existe pas (on proclame même sa probable inexistence sur les bus madrilènes !).

Je suis de plus en plus convaincu de la vérité de l'assertion : un Dieu extérieur à l'homme n'a jamais existé, parce que, si Dieu est « un pur dedans » comme l'a souvent dit et redit M. Zundel, on ne voit pas comment il pourrait être situé à l'extérieur de qui ou de quoi que ce soit.

Bien évidemment, pour nous, l'homme commence d'exister sur la terre au terme d'un très longue évolution non encore achevée, donc bien après le commencement de la création de l'Univers et de la terre. Mais nous avons appris de saint Paul (Ephésiens 1,4. 2 Thessaloniciens, 2,13) que « Dieu nous a choisis dès avant la création du monde », nous existions donc dès avant la création dans la pensée de Dieu.

Je crois donc que Dieu, dans cette pensée, ne voit pas les « choses » comme nous et que, étant pure intériorité, étant pur esprit, Il ne peut aucunement nous voir avec quelque extériorité par rapport à Lui. (Il ne peut pas nous être extérieur pas plus d'ailleurs que nous ne pouvons vivre véritablement en lui étant extérieurs).

Cette pensée divine, avec le choix qu'elle implique, me semble donc devoir inclure que l'homme est présent en Dieu de toute éternité, et bien évidemment et prioritairement le Christ aussi, et que un Dieu extérieur à l'homme n'a jamais existé.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires sont modérés avant publication. Les contributions doivent porter sur le sujet traité, respecter les lois et règlements en vigueurs, et permettre un échange constructif et courtois. A cause des robots qui inondent de commentaires publicitaires, nous devons imposer la saisie d'un code de sécurité.

Code de sécurité
Rafraîchir